ABO+2018-07-07 19:10

Un maître a dérapé mais n’a pas harcelé des élèves

Genève

L’enquête administrative visant un professeur du Collège de Saussure révèle qu’il a eu un comportement à connotation sexuelle avec des élèves, sans les harceler.

Un professeur, très apprécié, a dépassé les limites avec des élèves dans trois situations ces dernières années, conclut une enquête administrative le visant.

Un professeur, très apprécié, a dépassé les limites avec des élèves dans trois situations ces dernières années, conclut une enquête administrative le visant.

(Photo: Pierre Albouy)

Il a été dénoncé en automne, dans le sillage du mouvement #MeToo et de l’affaire Tariq Ramadan. Un professeur du Collège de Saussure, à Genève, a bel et bien eu un comportement à connotation sexuelle avec deux élèves et une ancienne élève, toutes majeures au moment des faits ces dernières années. C’est la conclusion d’une enquête administrative menée par une juge du Tribunal administratif. Dans son rapport, que la «Tribune de Genève» a pu lire, l’enquêtrice considère qu’il a violé ses devoirs de fonction dans trois situations. Mais elle écarte tout type de harcèlement.

24 heures