2020-03-17 17:51

Cinq fausses nouvelles sur le coronavirus

Santé

Le site britannique de fact-checking Fullfact vérifie de nombreuses affirmations qui circulent sur les réseaux pour les vérifier. En voici cinq très courantes.

Ce nouveau virus suscite beaucoup de rumeurs sur les réseaux sociaux.

Ce nouveau virus suscite beaucoup de rumeurs sur les réseaux sociaux.

(Photo: Keystone)

Ne retenez pas votre souffle pour faire le test de dépistage du virus

Un certain nombre d'articles en ligne ont affirmé que pour tester le nouveau coronavirus, il faut prendre une grande respiration et tenir plus de 10 secondes. Si vous y parvenez sans toux, gêne, congestion ou oppression, cela prouve qu'il n'y a pas de fibrose dans les poumons, ce qui indique en gros qu'il n'y a pas d'infection.

Il n'y a pas de preuve que ce test puisse montrer si vous êtes porteur du nouveau coronavirus.

Boire de l'eau et faire des gargarismes ne soigne pas

Des posts sur les réseaux sociaux affirment que le fait de boire du liquide à petites gorgées peut laver le virus dans l'estomac où l'acide gastrique le détruira, et que le fait de se gargariser avec de l'eau chaude peut guérir le virus.

Cette affirmation est fausse. L'eau salée peut soulager un mal de gorge, et il est conseillé aux gens de boire de l'eau pour rester hydratés lorsqu'ils sont malades de la grippe ou du nouveau coronavirus.

Ne pas compter sur le soleil

Des articles en ligne ont affirmé que ce nouveau virus n'est pas résistant à la chaleur et sera tué par une température de seulement 26/27 degrés. Il détesterait le soleil.

Il n'y a pas de preuve de cela. Il existe des preuves que des virus similaires se transmettent moins bien sous la chaleur, mais de nombreux pays où des cas de Covid-19 ont été signalés connaissent des températures plus élevées que cela.

Avoir le nez qui coule, éternuer ou cracher n'exclut pas la présence du virus

Les principaux symptômes de l'infection à coronavirus, officiellement connue sous le nom de Covid-19, sont une toux et une température élevée.

En outre, si vous êtes atteint de Covid-19, vous pouvez également présenter d'autres symptômes en plus de ceux mentionnés ci-dessus (par exemple, essoufflement, douleurs, congestion nasale, écoulement nasal, mal de gorge ou diarrhée). Les éruptions cutanées ne sont pas un symptôme du virus.

Le fait d'avoir ces symptômes ne signifie pas nécessairement que vous êtes atteint du nouveau coronavirus - ils sont également similaires à des maladies plus courantes, comme le rhume et la grippe. Mais un écoulement nasal et des crachats n'excluent pas le virus.

L'ibuprofène augmente le risque d'attraper le coronavirus

Faux, l'ibuprofène n'augmente pas le risque d'attraper le Covid-19. Mais il est déconseillé d'en prendre en cas de coronavirus déclaré. Le ministre de la santé en France, qui est aussi médecin, ainsi que d'autres membres du corps médical déconseillent la prise de cet anti-inflammatoire pour faire tomber la fièvre. Les anti-inflammatoires affaiblissent le système immunitaire et sont donc plus nocifs que les autres antalgiques. En revanche, on peut prendre du paracétamol qui n'a pas, contrairement aux anti-inflammatoires, de conséquences néfastes pour les malades.

24 heures