ABO+2018-02-24 21:31

C'est le domicile de son épouse qui a attiré l'attention sur Pascal Broulis

Vaud

Le patron des Finances n’a pas payé un franc d’impôt communal à Lausanne pendant neuf ans. On apprend aujourd’hui comment la Municipalité l’a découvert.

Pascal Broulis pourrait prendre la parole le 6 mars devant le Grand Conseil.

Pascal Broulis pourrait prendre la parole le 6 mars devant le Grand Conseil.

(Photo: Vanessa Cardoso)

  • Fabiano Citroni

Pourquoi Pascal Broulis n’a-t-il pas payé un franc d’impôt communal à Lausanne pendant neuf ans? La semaine dernière, nous révélions qu’entre 2002, date de son élection au Conseil d’État vaudois, et 2011, le patron des Finances cantonales et auteur de «L’impôt heureux», avait payé l’intégralité de ses impôts communaux dans son fief de Sainte-Croix, où l’impôt est moins élevé qu’à Lausanne. Selon nos informations, le conseiller d’État est passé sous le radar pendant au moins sept ans. Cela signifie que la Municipalité de Lausanne ne savait rien de sa situation fiscale.

24 heures