ABO+2019-10-23 06:37

Lausanne va-t-elle se faire dévorer par la malbouffe?

Société

Une pétition forte de 3200 signatures veut limiter les chaînes de restauration rapide dans la capitale vaudoise. GastroLausanne lui oppose le droit d’entreprendre.

Pas encore ouvert, le Five Guys de Saint-François fait déjà l’objet de critiques.

Pas encore ouvert, le Five Guys de Saint-François fait déjà l’objet de critiques.

(Photo: FLORIAN CELLA)

  • Laurent Antonoff

La malbouffe menace-t-elle d’avaler Lausanne tout cru, et au-delà sa jeunesse? C’est ce que pensent les 3200 signataires d’une pétition remise à la présidente du Conseil communal au début du mois. Lancé à l’annonce de l’ouverture du plus grand KFC de Suisse dans le quartier du Flon, puis motivé par celle, prévue en décembre, d’un Five Guys à Saint-François, le texte demande aux autorités communales d’empêcher le développement des chaînes de restauration rapide sur le territoire. Quitte à s’asseoir sur la liberté économique? «C’est une question de santé publique, et cela l’emporte sur le reste», assure Joaquim Manzoni (POP Lausanne), à l’origine de la pétition.

24 heures