ABO+2019-09-16 20:16

Le PLR veut la seconde place du podium fédéral

Elections fédérales

Le parti de l’économie a la ferme intention de supplanter le PS cet automne. Mais plusieurs défis l’attendent.

Petra Gössi, présidente du Parti libéral-radical

Petra Gössi, présidente du Parti libéral-radical

(Photo: KEYSTONE)

  • Lucie Monnat

Le PLR s’est choisi un slogan qui annonce surtout son objectif: «Ensemble, dépassons le PS.» La troisième force politique du pays vise donc la seconde place du podium aux fédérales 2019. «Il faut être ambitieux dans la vie», appuie Christian Lüscher, vice-président du parti. Depuis 2015, la force du PLR au niveau national se situe à 16,4%, et les socialistes à 18,8%. «L’objectif de renforcer notre position à Berne est parfaitement réalisable au vu de notre solide bilan, poursuit le conseiller national genevois. Nous visons en particulier la Suisse alémanique.»

24 heures