ABO+2019-03-09 18:19

Comment Yverdon a choisi de lancer sa Riponne du XXIe siècle

Nord vaudois

Le Conseil communal a accepté d’enfouir les voitures et de métamorphoser le centre, cinquante ans après Lausanne.

Le parking souterrain voté, doit venir maintenant le tour du projet de parc végétal en surface, objet de toutes les convoitises.

Le parking souterrain voté, doit venir maintenant le tour du projet de parc végétal en surface, objet de toutes les convoitises.

(Photo: Olivier Allenspach-A)

L’histoire locale retiendra probablement qu’un bon bout du XXIe siècle d’Yverdon s’est joué le soir du jeudi 7 mars 2019. Au terme d’intenses débats, le Conseil communal a accepté la réalisation d’un parking souterrain à la place d’Armes, une idée lancée il y a au moins quarante ans et qui doit, avec le futur quartier Gare-Lac, métamorphoser la deuxième ville du canton.

24 heures