ABO+2018-08-13 22:01

La Turquie menace de quitter l’OTAN en lorgnant du côté de l’est

Crise

Après une série de sanctions américaines, le président Erdogan envisage de se détourner de son allié historique.

Le président turc Erdogan accuse les États-Unis de «chercher à frapper votre partenaire stratégique dans le dos».

Le président turc Erdogan accuse les États-Unis de «chercher à frapper votre partenaire stratégique dans le dos».

(Photo: KEYSTONE)

  • Jérémie Berlioux

  • Istanbul

Rien ne va plus entre Ankara et Washington. Les relations entre les deux alliés se sont brutalement détériorées ces derniers jours. Sur fond de sanctions et de crise monétaire, la Turquie menace de se détourner des États-Unis et de se trouver de nouveaux alliés, quitte à s’éloigner un peu plus de l’OTAN.

24 heures