ABO+2020-03-21 22:57

«Les patients sont séparés des proches. C’est une situation terrible»

Deux médecins au front contre le coronavirus racontent leur quotidien depuis l’arrivée de la maladie en Suisse. Le danger d’infection bouleverse tout le système médical en place.

Une salle d’isolement pour les patients atteints du Covid-19 à l’hôpital La Carità à Locarno.

Une salle d’isolement pour les patients atteints du Covid-19 à l’hôpital La Carità à Locarno.

(Photo: A. Crinari/Keystone)

  • Oliver Zihlmann & Dominique Botti

Thierry Fumeaux, vous dirigez les soins intensifs de l’Hôpital de Nyon. Vous avez récemment été infecté par le Covid-19…

À g.,Antje Heise, Vice-présidente de la Société suisse de médecine intensive, directrice médicale de l’unité de soins intensifs de l’Hôpital de Thoune.</p><p>À d., Thierry Fumeaux, Président de la Société suisse de médecine intensive, médecin-chef coresponsable du Service de médecine interne et de soins intensifs du Groupement hospitalier de l’Ouest lémanique.
À g.,Antje Heise, Vice-présidente de la Société suisse de médecine intensive, directrice médicale de l’unité de soins intensifs de l’Hôpital de Thoune.</p><p>À d., Thierry Fumeaux, Président de la Société suisse de médecine intensive, médecin-chef coresponsable du Service de médecine interne et de soins intensifs du Groupement hospitalier de l’Ouest lémanique.(Photo: DR/Aissa Tripodi)