ABO+2019-09-17 19:41

Les travailleurs du sexe seront obligés de s’annoncer aux autorités

Grand Conseil

La révision de la loi sur la prostitution ouvre un débat fleuve au Parlement. Le texte veut mieux protéger les personnes qui travaillent dans le milieu.

Rapporteur de la commission et inspecteur à la police judiciaire de Lausanne, le député UDC Philippe Ducommun juge qu'il y a urgence à réglementer plus avant la prostitution.

Rapporteur de la commission et inspecteur à la police judiciaire de Lausanne, le député UDC Philippe Ducommun juge qu'il y a urgence à réglementer plus avant la prostitution.

(Photo: JEAN-BERNARD SIEBER)

  • Lise Bourgeois

La loi vaudoise sur l’exercice de la prostitution était arrivée en fanfare en 2004. Première dans son genre en Suisse, elle tentait de contrôler le milieu et de protéger quelque peu les travailleurs du sexe (TDS) après l’abolition du crime de proxénétisme au niveau fédéral.

24 heures