2016-12-07 10:56

Du prêt-à-porter conçu dans leur cuisine

Tout neuf

Deux sœurs lausannoises ont créé la marque d'habits et accessoires Albers., dont la nouvelle collection sera dévoilée mercredi soir.

Beryl (à g.) et Alex Sepulveda conçoivent leurs pièces dans leur cuisine.

Beryl (à g.) et Alex Sepulveda conçoivent leurs pièces dans leur cuisine.

(Photo: Ugo Curty)

A force de coudre des sacs pour leurs amis, Alex et Beryl Sepulveda ont décidé il y a trois ans de lancer Albers., leur propre marque de prêt-à-porter. Les deux sœurs lausannoises réalisent dans leur cuisine pochettes, casquettes, sacs ou vestes. Les modèles sont toujours en série limitée, voire uniques. «Chaque pièce qu’on fait est une pièce qu’on aimerait garder, explique Beryl. Cela nous fend presque le cœur de nous en séparer.» Velours, broderies artisanales, jeans ou motifs floraux, les jeunes créatrices varient les matières et les couleurs pour mieux surprendre. Une chose reste pourtant: la qualité des tissus, principalement de production suisse.

Vernissage à L'Atelier

Petites, Alex et Beryl avaient une machine à coudre dans leur salon et se faisaient la main sur des chutes de tissus que leur maman leur donnait. Si la plus jeune des deux a décidé de faire un CFC de créatrice de vêtements, son aînée s’est lancée dans l’urbanisme. Albers. reste donc un hobby commun. «Ce sont surtout des moments privilégiés qu’on partage entre sœurs», avance Alex. Avant que sa frangine n’abonde. «On n’en vit pas pour l’instant. Et ce n’est d’ailleurs pas le but.»

Albers. dévoilera sa nouvelle collection ce soir au Café-Galerie L’Atelier à Lausanne. En nombre restreint, leurs habits et accessoires sont autant d’objets rares, mais à prix accessibles: de 10 fr. (pochettes) à 160 francs (vestes, modèles exclusifs).

24 heures