ABO+2019-06-05 18:58

Premier maire transgenre dans l'Italie en crise de Salvini

Paradoxe

La Péninsule plébiscite l’extrême droite, fragilise la coalition, défie Bruxelles… mais élit Gianmarco Negri.

Gianmarco Neri, 40 ans, avocat et nouveau maire de Tromello.

Gianmarco Neri, 40 ans, avocat et nouveau maire de Tromello.

(Photo: Keystone)

  • Andrés Allemand

Visiblement, les Italiens veulent du changement. Et ils sont prêts à tout. La preuve à Tromello, petite commune lombarde de 3700 habitants, non loin de Pavie, au sud-ouest de Milan. Le premier maire transgenre d’Italie y a été élu il y a dix jours, lundi 27 mai. Un résultat bluffant: Gianmarco Negro a décroché 37,54% des voix, très loin devant le maire adjoint sortant Antonio Pavia (23,16%) et surtout devant Renato Cappa (25,79%), le candidat de la Lega de Matteo Salvini, parti d’extrême droite qui a pourtant cartonné la veille aux Élections européennes dans cette même commune (53%).

24 heures