2019-12-10 10:44

Le Fribourgeois Vincent Ducrot sera le nouveau directeur des CFF

Transports

Le nom du successeur d'Andreas Meyer est connu. Il s'agit du directeur des transports publics fribourgeois.

hero image

  • Lucie Monnat

Le futur grand patron des CFF est un Romand! La succession d’Andreas Meyer à la tête de l’ancienne régie fédérale devrait être annoncée en début d’après-midi, révèlent nos confrères de l’Aargauer Zeitung. Selon plusieurs sources consultées par le journal, le nouveau directeur des chemins de fer s’appelle Vincent Ducrot, actuellement à la tête des transports publics fribourgeois (TPF).

Pour gérer le deuxième plus grand réseau ferroviaire du monde (après le Japon), ce bilingue de 57 ans, père de six enfants, pourra compter sur son bagage d’électroingénieur formé à l’EPFL. Surtout, Vincent Ducrot connaît déjà la maison. Il débute sa carrière aux CFF, en 1993, dans le secteur informatique. Quelques années plus tard, il devient délégué aux transports publics d’Expo.02, période pendant laquelle les CFF font voyager 300 ‘000 passagers supplémentaires par jour.

Commande difficile

Vincent Ducrot dirige ensuite le secteur grandes lignes de la régie, jusqu’en 2009. Pendant cette période, il conduit une équipe de près de 350 collaborateurs qui s’occupent de la réalisation de la stratégie du trafic Grandes lignes des CFF.

La plus grande commande de matériel roulant des CFF, soit celle de 59 nouveaux trains à deux étages a ainsi été préparée sous la conduite de Vincent Ducrot. Une expérience en demi-teinte, puisque les années qui suivent, la flotte sera surtout connue pour ses problèmes: facture ultra-salée, retards, conception inadaptée aux personnes handicapées…

Esprit d'innovation

En 2011, Vincent Ducrot prend la direction des TPF, qui ont profité de son esprit d’innovation et se sont depuis passablement modernisés. Les TPF sont ainsi passés à l’heure du numérique - via l’achat de billets par SMS ou sur une application mobile - ont passablement augmenté leur nombre de voyageurs - de 23,5 à 34 millions en huit ans, et certaines gares ont été entièrement repensées.

Les CFF devraient s'exprimer en début d'après-midi sur cette nomination.

Développement suit

24 heures