2016-09-21 16:06

Le groupe BOAS a acheté La Vaudaire

Vidy

Ravagé par un incendie il y a trois ans, le restaurant du bord du lac s’apprête à faire peau neuve.

La Vaudaire tombe en ruine depuis juin 2013.

(Photo: Philippe Maeder)

Bernard Russi, patron du groupe hôtelier BOAS, qui exploite notamment le Grand Hôtel des Bains d’Yverdon, le complexe Aquatis, sur les hauts de Lausanne, et les Bains de Saillon, vient d’ajouter un petit bijou à sa collection. Un bijou encore mal en point, parce que le Restaurant La Vaudaire, idéalement situé entre le siège du Comité international olympique et les rives du lac, à Vidy, a été ravagé par un incendie intentionnel dans la nuit du 1er juin 2013 et qu’il est, depuis, laissé à l’abandon.