2019-05-23 09:59

La riche vie des sols sous la loupe

Famille

La Fête de la nature célèbre les mondes miniatures et la diversité de l’environnement dès vendredi partout en Suisse.

L’association MissTerre invite le public à comprendre les différentes fonctions des sols à l’aide d’une tablette et de contenus interactifs.

L’association MissTerre invite le public à comprendre les différentes fonctions des sols à l’aide d’une tablette et de contenus interactifs.

(Photo: ASSOCIATION MISS TERRE)

  • Rebecca Mosimann

Ça grouille sous nos pieds! Terre, compost, racines et petites bestioles composent les sols sur lesquels chacun marche sans se poser de questions. Et pourtant, ces entrailles remplissent de nombreuses fonctions que la Fête de la nature met en lumière à travers plusieurs activités organisées aux quatre coins de la Suisse et du canton. Le thème de cette 9e édition mettant l’accent sur la nature en miniature.

Le Service des parcs et domaines de la Ville de Lausanne décrypte ainsi toutes les facettes de nos sols, épaulé de diverses associations, samedi sur la place Centrale, à la Maison de quartier de Chailly et à l’Espace récréatif de la Grenette (10h-18h). Une thématique annonciatrice du lancement de Lausanne Jardins mi-juin.

«Les sols sont très importants et largement méconnus, explique Myriam Charollais, conseillère pour les projets Nature en ville pour Lausanne. Plusieurs types de sols, notamment issus des vignobles de la capitale vaudoise, seront présentés dans des colonnes de 1 mètre de haut de manière à pouvoir observer facilement toutes les différentes couches.» Ceux qui souhaitent, au contraire, mettre directement les mains dans la terre pourront le faire lors d’ateliers sur les trois sites lausannois. L’exploration des sous-sols prendra aussi la forme de balades au départ de la place Centrale. La première à la rencontre des vers de terre que l’on trouve dans les coins de nature de Lausanne (sa 25 mai, 15h30). La deuxième au cœur du potager urbain du Vallon, d’habitude fermé au grand public (sa 25, 13h).

Agir localement

«C’est important de comprendre pourquoi un sol en bonne santé est vital, détaille Candice Hollender, de l’association MissTerre. Il faut cent cinquante ans pour former 1 mm de sol fertile. D’où la raison d’en prendre soin.» La jeune association fondée l’année dernière par un groupe de conseillères en environnement formées au WWF propose une approche pédagogique et ludique avec la réalité augmentée. Chacun est invité à scanner à l’aide d’une tablette de petits personnages imprimés sur un grand panneau représentant un décor de la Suisse. Des contenus interactifs expliquent alors les fonctions de la terre bien plus nombreuses que son rôle nourricier. «Les sols ont, entre autres, un rôle de dépollution, en filtrant l’eau. Ils fournissent aussi de la matière première, du minerai comme du bois et offrent un abri à une riche biodiversité.» L’association, présente à Lausanne samedi et à Orbe dimanche, fournira également toutes sortes d’astuces faciles à réaliser à son niveau pour la préserver le mieux possible.

24 heures