ABO+2019-04-15 12:06

Il faudra apprendre à résister aux vagues de chaleur

Climat

Les pics de température seront plus nombreux, plus longs, plus intenses. Le nombre de morts augmentera à chaque degré supplémentaire de 2% à 5%.

Un tiers de la population mondiale est exposée durant au moins vingt jours par an aux vagues de chaleur. Cette proportion pourrait grimper à 70% à la fin du siècle.

Un tiers de la population mondiale est exposée durant au moins vingt jours par an aux vagues de chaleur. Cette proportion pourrait grimper à 70% à la fin du siècle.

(Photo: Keystone)

  • Ivan Radja

Selon le Lancet Countdown, la vulnérabilité aux chaleurs n’a cessé de croître depuis 1990 dans toutes les régions du globe. Conséquence directe: 157 millions de personnes de plus sont exposées aux vagues de chaleur par rapport à l’an 2000.

Aujourd’hui, près d’un tiers de la population mondiale fait face à ces phénomènes pendant au moins vingt jours par an, «une proportion qui pourrait grimper à 70% d’ici à 2100, si rien n’est fait pour limiter le réchauffement climatique», commente l’étude. Dans les grandes villes, le phénomène est ressenti davantage (+5 degrés), en raison des «effets îlots de chaleur». Or le pourcentage de la population mondiale vivant en milieu urbain ne cesse de croître.

24 heures