ABO+2018-11-22 06:44

Le procureur défend ses séances secrètes avec la FIFA

Football Leaks

Sous pression, le procureur Michael Lauber a tenté mercredi de justifier ses rencontres avec Gianni Infantino en 2016.

Droit dans ses bottes, Michael Lauber n’a pas affiché le moindre doute.

Droit dans ses bottes, Michael Lauber n’a pas affiché le moindre doute.

(Photo: PETER SCHNEIDER/KEYSTONE)

  • Patrick Oberli

Droit dans ses bottes. C’est l’image qu’a souhaité donner Michael Lauber hier à Berne. Croulant sous les critiques depuis les révélations des Football Leaks, le patron du Ministère public de la Confédération (MPC) a affronté les médias «dans un souci de transparence». Mais derrière la façade, une tension certaine se dégageait du procureur général de la Confédération et de son chef de la communication, André Marty.

24 heures