2019-03-14 19:11

Le Conseil d’État relativise le bricolage du contrat de Rebecca Ruiz

Politique

Le Gouvernement répond aux interpellations de trois députés sur le dispositif douteux qui a permis l’engagement de la candidate PS à l’État.

La présidente du Conseil d'État Nuria Gorrite a signé les réponses aux interpellations des trois députés.<p class='credit'>(Photo: Florian Cella-A)</p>

La présidente du Conseil d'État Nuria Gorrite a signé les réponses aux interpellations des trois députés.

(Photo: Florian Cella-A)

À trois jours de l’élection partielle au Conseil d’État, ce dernier a répondu aux interpellations de trois députés visant l’enchaînement baroque de contrats de travail de la candidate socialiste Rebecca Ruiz au sein de l’État, entre 2010 et 2014. Le dernier lui vaut d’être l’objet d’une dénonciation pénale.