ABO+2019-01-11 10:15

Les amateurs de grillades parqués loin des animalistes

Lausanne

La police a autorisé le «barbecue de la liberté», mais il devra se tenir à plusieurs centaines de mètres des antispécistes samedi à Beaulieu.

Le "barbecue de la liberté" devra se tenir sur le site de Jomini

Le "barbecue de la liberté" devra se tenir sur le site de Jomini

(Photo: Olivier Vogelsang)

  • Laurent Antonoff

«Ce traitement est totalement inégal. Il y avait d’autres sites disponibles pour nous. Au lieu de cela, la police nous cantonne à 300 mètres de l’entrée de Swiss Expo. On ne verra même pas les antispécistes depuis notre barbecue!» Ruben Ramchurn voit rouge. Comme la viande du «barbecue de la liberté» qu’il organise ce samedi 12 janvier dès 14h dans le périmètre de Beaulieu, en guise de contre-manifestation à celle des animalistes.

24 heures