2018-07-06 15:04

La rétribution du courant solaire devrait baisser

Suisse

L'introduction de courant solaire dans le réseau électrique devrait devenir moins attractive.

Les rétributions uniques destinées aux installations intégrées seront adaptées au 1er avril 2019.

Les rétributions uniques destinées aux installations intégrées seront adaptées au 1er avril 2019.

(Photo: Keystone)

Le Département fédéral de l'énergie a mis vendredi en consultation jusqu'au 31 octobre des révisions d'ordonnance en vue notamment de réduire la rétribution des installations photovoltaïques.

La rétribution à l'injection pour les nouvelles installations devrait s'inscrire à 10 centimes par kilowattheure (kWh) à partir du 1er avril 2019. Cette baisse de 9% par rapport à 2018 s'explique par des coûts d'investissement réduits pour les installations d'une puissance d'au moins 100 kW qui peuvent bénéficier de ce soutien.

Rétribution unique

Les installations moins puissantes ne peuvent prétendre qu'à une rétribution unique. Dans ce cadre, la rétribution de base restera inchangée, mais les contributions liées à la puissance pour les installations ajoutées et les installations isolées baisseront à 280 francs.

Les rétributions uniques destinées aux installations intégrées seront également adaptées au 1er avril 2019. Elles resteront toutefois encore supérieures d'environ 13% en moyenne à celles des installations ajoutées et isolées.

Le segment des installations d'une puissance inférieure à 100 kW est nettement plus dynamique dans le segment des installations plus puissantes. La réduction plus forte de l'aide aux petites installations doit permettre de faire face à cette évolution et de soutenir les développements dans le segment de plus de 100 kW.

Mieux pour la géothermie

Pour les projets de géothermie en revanche, le Conseil fédéral propose de relever les taux de rétribution pour garantir aux responsables de projet une sécurité de planification et d'investissement suffisante.

Les autres changements portent sur des détails d?exécution. D'autres ordonnances doivent être modifiées pour préciser le marquage de l'électricité et de la consommation propre.

ats