2019-03-12 20:09

Le PS contre-attaque après la plainte visant Rebecca Ruiz

Révélation

Les Roses songent à dénoncer l'un des trois signataires de la dénonciation: cet avocat avait reçu une sanction pour plainte pénale infondée en 2015.

«On réfléchit sérieusement à le dénoncer à l'Ordre des avocats», dit Jessica Jaccoud, présidente du PS vaudois, à propos de l'un des trois plaignants.<p class='credit'>(Photo: Jean-Bernard Sieber)</p>

«On réfléchit sérieusement à le dénoncer à l'Ordre des avocats», dit Jessica Jaccoud, présidente du PS vaudois, à propos de l'un des trois plaignants.

(Photo: Jean-Bernard Sieber)

Samuel Thétaz, l’un des trois auteurs de la plainte pénale contre Anne-Catherine Lyon et Rebecca Ruiz, qui est avocat de profession, a été sanctionné par la Chambre des avocats du Tribunal cantonal en 2015. Notamment pour une plainte pénale «infondée» et qui était «contraire aux devoirs de sa profession». Le PS vaudois s’en est étonné mardi soir, un jour après l’annonce de la dénonciation de l’ancienne ministre et de la conseillère nationale PS.