ABO+2018-06-05 18:07

La police veut reprendre la rue laissée aux dealers

Lausanne

Dans un contexte bouillant autour du deal, la Municipalité de Lausanne va renforcer la présence policière dans six secteurs chauds.

Les policiers en uniforme auront pour mission de perturber les transactions.

Les policiers en uniforme auront pour mission de perturber les transactions.

(Photo: Keystone)

  • Romaric Haddou

Lausanne part à la reconquête de ses rues. Confrontée à l’exaspération grandissante de sa population face au deal de drogue dans plusieurs secteurs du centre-ville, la Municipalité a annoncé, mardi, un renforcement de la présence policière. À compter du 15 juin, des agents en uniforme seront présents tous les jours de 8h à 22h dans les six zones les plus touchées. Il s’agit de Chauderon, Maupas - Saint-Roch, Bel-Air et passerelle de l’Europe, Gare - Petit-Chêne, rue de Bourg - Saint-François et enfin Riponne-Tunnel. Le dispositif mobilisera l’équivalent de 20 policiers à plein temps et «complète les actuelles patrouilles pédestres ainsi que la présence policière des nuits et week-ends», précisent les autorités.

24 heures