Passer au contenu principal

Pont Chauderon bloqué: «Les activistes seront dénoncés au tribunal»

Extinction Rebellion, qui prône la désobéissance civile pour forcer les gouvernements à agir, a lancé deux semaines d’actions.

Près de 250 personnes étaient présentes sur le pont Chauderon.

Ils voulaient frapper fort, ils ont réussi leur coup. Avec une comm’ bien huilée, une organisation millimétrée et un discours plus radical que celui des organisations écologistes «traditionnelles», le mouvement international Extinction Rebellion est parvenu à bloquer l’une des principales artères de Lausanne, lundi matin. En l’occurrence le pont Chauderon, que près de 250 personnes ont occupé une heure durant autour d’un «petit-déj’ de la révolte».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.