ABO+2018-03-14 06:54

Mineurs non accompagnés: le cri d’alarme des éducateurs

Migration

L’EVAM fermera un de ses quatre foyers pour enfants seuls dans les semaines à venir. Les professionnels et leur syndicat craignent une dégradation de l’encadrement et se mobilisent.

Le foyer pour mineurs non accompagnés du Chasseron, à Lausanne, fermera prochainement.

Le foyer pour mineurs non accompagnés du Chasseron, à Lausanne, fermera prochainement.

(Photo: Patrick Martin)

  • Cindy Mendicino

Ce ne sont pas des employés à bout de nerfs que nous avons rencontrés. Mais des éducateurs qui s’inquiètent pour des enfants. Ils réclament les moyens de faire leur travail. Durant les deux heures de discussion, ils le répéteront plusieurs fois. Pour ces professionnels, il y a une urgence à améliorer les conditions d’encadrement des mineurs non accompagnés (MNA). Par souci d’égalité avec les autres enfants (lire encadré).

24 heures