ABO+2019-06-17 16:32

La peine du pervers maître chanteur passe de 4 à 7 ans

Cour d'appel

L’homme rejugé pour avoir piégé deux femmes sur le Net a plaidé en vain des rapports sexuels consentis.

Le Tribunal cantonal s'est montré nettement plus sévère que la cour criminelle de l'Est vaudoi

Le Tribunal cantonal s'est montré nettement plus sévère que la cour criminelle de l'Est vaudoi

(Photo: Jean-Paul Maeder)

  • G.-M.B.

Le Tribunal criminel de Vevey aurait été trop clément en décembre 2018. Il avait infligé 4 ans de prison «seulement» au pervers maître chanteur qui sévissait sur des sites de rencontre entre 2016 et 2017. La procureure Laurence Brenlla en avait requis 7.

24 heures