ABO+2019-05-15 18:46

Une femme sous-payée est virée durant sa grossesse

Orbe

L’agence Adecco a été condamnée à verser une compensation salariale à une mère de famille qu’elle avait placée chez Hilcona.

Des salariés ont manifesté devant l’usine située à Orbe, au mois de novembre.

Des salariés ont manifesté devant l’usine située à Orbe, au mois de novembre.

(Photo: Florian Cella)

Une mère de famille ayant travaillé chez Hilcona, le fabricant urbigène de sandwiches, de salades et de pizzas industriels, a obtenu gain de cause devant la justice. «Elle était payée 15 fr. 69 l’heure et avait été licenciée pendant sa grossesse par le spécialiste du travail temporaire Adecco, qui l’avait embauchée, s’insurge Nicole Vassalli, secrétaire syndicale Unia. Le Tribunal des prud’hommes de l’arrondissement de la Broye et du Nord vaudois admet que le licenciement est nul et qu’il s’agit d’un cas de sous-enchère salariale.» Adecco devra donc verser une indemnité de 2556 francs à la plaignante.

24 heures