Passer au contenu principal

La pandémie bouscule les rituels de la mort

Les restrictions de rassemblements s’imposent aussi aux cérémonies funéraires. Les familles en souffrent mais font preuve de créativité avec le soutien de professionnels.

L’accompagnement du défunt en sa dernière demeure est aussi frappé par les restrictions.
L’accompagnement du défunt en sa dernière demeure est aussi frappé par les restrictions.
Laurent Guiraud

Il n’a jamais été autant question de la mort. Les images des cercueils alignés au nord de Italie, où les cérémonies funéraires sont supprimées, frappent les esprits. Les taux de mortalité sont scrutés avec inquiétude. «La pandémie fait de la mort une réalité palpable alors que notre société a tendance à la mettre de côté, à l’évacuer», relève la thanatologue Alix Noble Burnand.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.