2019-10-09 18:41

Des retrouvailles en douceur sous supervision du préfet

Vevey

La Municipalité recomposée a procédé à la redistribution des dicastères «dans un climat serein». La séance de lundi sera encore encadrée, puis seulement sur demande.

Les retrouvailles entre le duo composé de la syndique Élina Leimgruber et Étienne Rivier et leurs homologues municipaux de Vevey Libre Michel Agnant et Jérôme Christen ont eu lieu ce mercredi «dans un climat serein», selon un communiqué commun.

Les retrouvailles entre le duo composé de la syndique Élina Leimgruber et Étienne Rivier et leurs homologues municipaux de Vevey Libre Michel Agnant et Jérôme Christen ont eu lieu ce mercredi «dans un climat serein», selon un communiqué commun.

(Photo: Chantal Dervey)

  • Karim Di Matteo

Les retrouvailles entre le duo composé de la syndique Élina Leimgruber et Étienne Rivier et leurs homologues municipaux de Vevey Libre Michel Agnant et Jérôme Christen ont eu lieu ce mercredi «dans un climat serein», selon un communiqué commun. Cette première séance, dans la foulée de la décision du Tribunal cantonal de la réintégration immédiate des deux derniers nommés, a porté sur la redistribution des dicastères et le retour à la situation d’avant leur suspension par le Conseil d’État en décembre pour des accusations de violation de secret de fonction.

Cette réunion s’est déroulée sous la supervision du préfet Roland Berdoz, comme le préconise un audit mené sur les relations au sein de l’administration communale. Ce texte suggérait en outre la mise en place d’un cadre de fonctionnement précis. «Sur le fond, les directives de la Municipalité en la matière n’ont pas changé, explique Élina Leimgruber. Dans la mesure où tout le monde les suivra et que prévaudra le respect mutuel, tous se passera bien et dans un esprit constructif pour le bien de nos citoyens. Il nous faut prendre un nouveau départ.»

Pour sa part, Jérôme Christen n’a rien à ajouter au communiqué de presse selon lequel les Municipaux en place entendent «continuer leur mandat au service des Veveysannes et des Veveysans sur de nouvelles bases et dans un climat de confiance réciproque». Quant à savoir si des adaptations ont été prévues dans le mode de fonctionnement du collège, c’est no comment.

Un observateur extérieur sera-t-il présent durant la phase de retour à la normale? «Ma collègue préfète sera encore présente à la prochaine séance de Municipalité (ndlr, le 28 octobre après les vacances) histoire de reposer le cadre, mais notre rôle s’arrête là, explique Roland Berdoz, qui confirme une séance de mercredi tout en douceur. Si des différends devaient se présenter, nous restons à disposition, sur demande de la Municipalité.»

La première sortie de l’Exécutif recomposé est prévue ce jeudi au Conseil communal.

24 heures