ABO+2018-07-30 09:02

Mobilisation pour aider des petits arbres à grandir

Val-d’Illiez

Des bénévoles protègent 7500 arbrisseaux mis à mal par le gibier. Et qui remplaceront les paravalanches créés provisoirement.

Les bénévoles construisent une barrière pour empêcher la faune d’abîmer les arbres.

Les bénévoles construisent une barrière pour empêcher la faune d’abîmer les arbres.

(Photo: CHANTAL DERVEY)

  • Claude Béda

De cette montagne dans les hauts de Morgins (VS), les dangers naturels pèsent comme une épée de Damoclès sur le hameau en contrebas. «Notre mission est de permettre aux forêts de remplir leur rôle de protection contre les avalanches», explique Pierre-Alain Kurth, garde forestier et chef de projet. À ses côtés, une dizaine de bénévoles venus de Suisse, d’Allemagne et d’Angleterre lui prêtent main-forte, ces jours, dans le secteur Pierre Dufour, à 1600 m d’altitude, dans le cadre du programme national Bergwaldprojekt (Projet Forêt de montagne). Il s’agit ici d’aider de jeunes arbres à grandir pour qu’ils deviennent un jour une forêt protectrice.

24 heures